épisode


épisode

épisode [ epizɔd ] n. m.
• 1637; épisodie fin XVe; gr. epeisodion « partie du drame entre deux entrées »
1Théâtre Action accessoire rattachée plus ou moins naturellement à l'action principale. « Aristote blâme fort les épisodes détachés » (P. Corneille).
Cour. Action incidente liée à l'action principale dans un poème, un roman, un tableau. Épisode comique, dramatique. « il existait des gens qui, devant la fresque du jugement dernier de Michel-Ange, n'y avaient rien vu autre chose que l'épisode des prélats libertins » (Gautier).
2Division d'une série, d'un feuilleton radiodiffusé ou télévisé. partie. Film à épisodes. Feuilleton en dix épisodes. Suite au prochain épisode.
3(fin XVIIe) Fait accessoire qui se rattache plus ou moins à un ensemble. circonstance, événement. Un épisode de la Révolution. « et de cet épisode d'une existence secouée, elle devait plus tard tracer dans un roman [...] un poignant tableau » (Henriot). aventure, 1. incident, péripétie.
Méd. (suivi d'un adj.) Trouble passager survenant au cours de l'évolution normale d'une affection. Épisode circulatoire. phase.

épisode nom masculin (grec epeisodion, accessoire) Partie d'une œuvre narrative ou dramatique s'intégrant à un ensemble mais ayant ses caractéristiques propres : C'est un épisode savoureux du roman. Division d'un roman ou d'un film : Suivre un film à épisodes à la télévision. Événement qui fait partie d'une action plus générale et qui se distingue par tel ou tel caractère ; circonstance, péripétie : Ce voyage est un épisode heureux de ma vie. Chacune des parties dialoguées de la tragédie grecque. ● épisode (difficultés) nom masculin (grec epeisodion, accessoire) Genre Masculin : un épisode. ● épisode (expressions) nom masculin (grec epeisodion, accessoire) Histoire à épisodes, pleine de rebondissements. ● épisode (synonymes) nom masculin (grec epeisodion, accessoire) Événement qui fait partie d'une action plus générale et qui...
Synonymes :
- péripétie

épisode
n. m.
d1./d Action incidente, liée à l'action principale, dans une oeuvre littéraire, artistique. Ce personnage n'apparaît que dans un épisode du roman.
d2./d Chacune des parties d'un film projeté en plusieurs séances. Les épisodes d'un feuilleton télévisé.
d3./d événement particulier lié à des faits d'ordre plus général. Un épisode de la dernière guerre.

⇒ÉPISODE, subst. masc.
A.— Domaine littér. et artistique
1. Création secondaire insérée dans une œuvre.
a) LITT. Action secondaire ayant généralement un lien avec le sujet principal. Épisode romanesque, touchant; admirable, court épisode. Valérie fut émue en lisant l'épisode enchanteur d'Amélie et de Volnis (KRÜDENER, Valérie, 1803, p. 25). Il souhaite, lui aussi, écrire un long roman touffu, chargé d'épisodes (MARTIN DU G., Notes Gide, 1951, p. 1371).
b) Dans d'autres domaines artistiques
MUSIQUE
♦ [Dans une fugue] Synon. de divertissement (v. ce mot B 3 c).
♦ Passage accessoire qu'un compositeur introduit dans un morceau autre qu'une fugue (cf. acceptant ex. 2).
PEINT. Scène secondaire qu'un peintre ajoute au sujet principal d'un tableau (cf. ADELINE, Lex. termes art, 1884).
2. Division d'une œuvre qui comprend plusieurs parties dont chacune forme un tout pouvant se suffire à lui-même.
a) LITTÉRATURE :
Cette œuvre, qui formera plusieurs épisodes, est donc, dans ma pensée, l'Histoire naturelle et sociale d'une famille sous le second Empire. Et le premier épisode : « La Fortune des Rougon, » doit s'appeler de son titre scientifique : « Les Origines ».
ZOLA, Fortune Rougon, 1871, p. 4.
b) CIN. Pas même le souvenir du huitième et dernier épisode d'un film que j'ai vu passer là (BRETON, Nadja, 1928, p. 30).
Film à, en épisodes (cf. SADOUL, Cin., 1949, p. 80).
B.— P. ext.
1. Ensemble d'actions, d'événements formant un tout et constituant un moment marquant de l'histoire, du temps. Épisode d'une guerre; raconter un épisode; épisodes successifs; les principaux épisodes. La guerre de l'Indépendance américaine n'a été par le fait qu'un épisode de la rivalité anglo-française (BAINVILLE, Hist. Fr., t. 2, 1924, p. 14).
2. Moment plus ou moins marquant de la vie de quelqu'un. Épisode dramatique. Ma vie continue à se passer sans le moindre épisode (FLAUB., Corresp., 1873, p. 93). Sa tête était toute pleine d'épisodes de sa vie passée (AYMÉ, Travelingue, 1941, p. 183).
Spéc., PATHOL. Trouble particulier intervenant dans l'évolution d'une affection. Épisode diarrhéique banal (RAVAULT, VIGNON, Rhumatol., 1956, p. 529).
3. Expr., rare. [Avec une nuance quantitative] Par épisodes. De façon épisodique. J'avais pu, par épisodes, entrer en rapport avec le général Mikhaïlovitch (DE GAULLE, Mém. guerre, 1956, p. 203).
Rem. Certains dict. — BESCH. 1845, LITTRÉ, DG, Lar. Lang. fr. — indiquent qu'on a hésité sur le genre du mot au XVIIe s. Ds notre docum., deux aut. du début du XIXe s. emploient encore ce mot au fém. (cf. CRÈVECŒUR, Voyage, t. 2, 1801, p. 86 et CONSTANT, Journaux, 1805, p. 201). Chez Crèvecœur, cet emploi peut s'expliquer par le fait que l'action se déroule en Amérique du Nord où les émigrés français ont gardé la langue de leur pays d'origine, telle qu'elle était parlée à l'époque de leur départ.
Prononc. et Orth. :[]. Enq. : /epizod/. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1637 « fait ou action qui se rattache plus ou moins directement à un ensemble » (SCUDÉRY, Observations sur le Cid ds ROB.). Empr. au gr. « accessoire » et terme de rhét. « épisode », neutre subst. de « introduit en sus »; noter la forme épisodie du XVe s. au début du XVIIe s. (GDF. Compl. ds HUG.). Fréq. abs. littér. :855. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 931, b) 635; XXe s. : a) 1 328, b) 1 701. Bbg. DAUZAT Ling. fr. 1946, p. 45.

épisode [epizɔd] n. m.
ÉTYM. 1637, in Georges de Scudéry, cit. 1; épisodie, XVe; grec epeisodion, employé par Aristote au sens de « partie du drame entre deux entrées (eisodoi) », et au sens de « incident accessoire ».
1 (1660). Didact. Au théâtre, Action accessoire rattachée plus ou moins naturellement à l'action principale. || L'épisode de l'Infante, dans « le Cid » fut sévèrement blâmé par les théoriciens et les doctes.
1 Ce n'est pas que j'ignore que les épisodes font une partie de la beauté d'un poème; mais il faut, pour être bons, qu'ils soient plus attachés au sujet (…) Ces amplifications, qui ne sont pas tout à fait nécessaires, mais qui ne sont pas aussi hors de la chose, s'appellent épisodes chez Aristote; et l'on donne ce nom à tout ce que l'on peut insérer dans l'argument, sans qu'il soit de l'argument même. Ces épisodes, qui sont aujourd'hui fort en usage, sont trouvés bons lorsqu'ils aident à faire quelque effet dans le poème : comme anciennement le discours d'Agamemnon, de Teucer, de Ménélaüs et d'Ulysse, dans l'Ajax de Sophocle, servait pour empêcher qu'on ne privât ce héros de sépulture; ou bien lorsqu'ils sont nécessaires, ou vraisemblablement rattachés au poème, qu'Aristote appelle épisodique quand il pèche contre cette dernière règle. Notre auteur (Corneille) sans doute, ne savait pas cette doctrine, puisqu'il se fût bien empêché de mettre tant d'épisodes dans son poème (…) ou (…) il y en devait mettre qui ne fussent pas irréguliers.
Georges de Scudéry, Observations sur le Cid (1637).
2 Aristote blâme fort les épisodes détachés, et dit que les mauvais poètes en font par ignorance et les bons en faveur des comédiens pour leur donner de l'emploi. L'Infante du Cid est de ce nombre, et on la pourra condamner ou lui faire grâce par ce texte d'Aristote, suivant le rang qu'on voudra me donner parmi nos modernes.
Corneille, Discours du poème dramatique.
2 Cour. Action incidente liée à l'action principale dans un poème, un roman, un tableau, etc. || Épisode comique, dramatique, imprévu, palpitant, tragique.
3 Un autre reproche qu'on peut faire à Marivaux, dans ses romans, c'est de s'y être permis de trop longs épisodes; celui de la religieuse, dans Marianne, occupe lui seul plus d'un volume, et il distrait trop le lecteur de l'objet principal (…) il me semble que les épisodes dans les romans sont faits pour impatienter le lecteur, au moins si j'en juge par le sentiment qu'ils me font éprouver.
d'Alembert, Éloge de Marivaux, note 17.
Élément isolable (d'un récit, d'une suite d'événements). || Les divers épisodes de son histoire. Moment, phase; époque.Division d'un roman ou d'un film. || Roman, film à épisodes. || Premier épisode d'un feuilleton d'une série télévisée.
4 (…) cette grande banlieue équivoque autour de Paris, cadre des scènes les plus troublantes des romans-feuilletons et des films à épisodes français, où tout un dramatique se révèle.
Aragon, le Paysan de Paris, p. 167.
3 (Av. 1696). Par ext. Fait accessoire qui se rattache plus ou moins à un ensemble. Circonstance, événement. || Un épisode de la Révolution. || Épisode marquant. || Épisode insignifiant. || Ce n'est qu'un épisode dans sa vie. Aventure, incident, péripétie.
5 (…) il tombe ensuite en des parenthèses qui peuvent passer pour épisodes, mais qui font oublier le gros de l'histoire, et à lui qui vous parle, et à vous qui le supportez.
La Bruyère, les Caractères, V, 11.
6 La gloire d'Horace Vernet est d'avoir osé peindre le premier « la bataille moderne », non pas un épisode de combat, c'est-à-dire une douzaine de guerriers se sabrant, au premier plan, sur des chevaux cabrés qui foulent aux pieds le blessé classique, mais bien le choc réel de deux armées avec leurs lignes qui se déploient ou se concentrent (…)
Th. Gautier, Portraits contemporains, p. 314.
7 Ainsi, la visite à Sophie Parent se subdivisait, sous le regard attentif de Quinette, en un nombre croissant de circonstances et d'épisodes, qu'il saisissait un à un, pour les examiner et leur donner une cote.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. II, XII, p. 120.
8 (…) et, de cet épisode d'une existence secouée, elle devait plus tard tracer dans un roman, Trimardeur, un poignant tableau (…)
Émile Henriot, Portraits de femmes, p. 434.
Chose qui se produit par épisodes, de façon épisodique.
Méd. (suivi d'un adj.). Trouble passager survenant au cours de l'évolution normale d'une affection. Phase. || Épisode circulatoire, vasculaire.Psychiatrie. || Épisode schizophrénique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Episode 2 — Saltar a navegación, búsqueda «Episode 2» Sencillo de Dragon Ash del álbum Lily of Da Valley Publicación 23 de agosto de 2000 Formato LP …   Wikipedia Español

  • Episode — (griech. epeisódion ‚das noch Dazukommende‘) bezeichnet: im altgriechischen Drama einen Teil mit gesprochenen Dialogen, siehe Epeisodion in Kunst und Medien eine Nebenhandlung oder einen dramaturgischen Block; einzelne Folge einer Fernsehserie in …   Deutsch Wikipedia

  • Episode — Студийный альбом …   Википедия

  • Épisode 1 — (Antarès) Épisode 1 11e album de la série Les Mondes d Aldébaran Auteur Leo Éditeur Dargaud Collection Antarès Première publication 2007 …   Wikipédia en Français

  • Episode — Saltar a navegación, búsqueda Episode Álbum de Stratovarius Publicación 22 de abri …   Wikipedia Español

  • Episode — Sf (unbedeutendes) Ereignis erw. fach. (18. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. épisode, dieses aus gr. epeisódion n. eingeschobene Dialogteile , eigentlich Hinzukommendes , zu gr. hodós Gang, Weg , gr. epí Präp. hinzu und gr. eis Präp. hinein .… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Episode II — can refer to any second release of any series. Some examples are almost exclusively known by this denotion:* Episode II, an album by Safri Duo * Episode II, a dance EP by Eiffel 65 * , a 2002 film * , an episodic video game sequel for the PC,… …   Wikipedia

  • Episode IV — can refer to any fourth release of any series. Some examples are almost exclusively known by this denotion: * , a 1977 film. * Episode IV is a song by Jimmy Eat World * Episode 4 of the British sci fi drama Primeval …   Wikipedia

  • Episode 34 — is Episode 208 (34th) of Shin Chan. As most Episodes, it s divided into 3 Shorts:;Short 1: Shin and his friends hunt for frogs.;Short 2: Enter Summer and Paris.;Short 3: Lucky Bastard Fever Episode 4. Dr Hitler Clone reveals that he took an IQ… …   Wikipedia

  • episode — [ep′ə sōd΄] n. [Gr epeisodion, addition, episode, orig. neut. of epeisodios, following upon the entrance < epi , upon + eisodos, an entrance < eis , into + hodos, way, road < IE base * sed , to go] 1. the part of an ancient Greek tragedy …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.